Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

« Une revue
qui changerait
de forme
à chaque numéro »

Nous sommes femme 100 têtes  
Dôme 1000 pattes & fantômasse
Nous sommes des sommes de sommes

« Qu’on dépeigne la girafe ! »

Cet Archimou a des antennes
    à Nippori (Tokyo), derrière le Transi de René de Chalon (Bar-le-Duc),
Montevideo, Malasaña (Madrid), La Havane, Aisne, Paris,
Drôme, Córdoba (Andalucía), la Bresse, ​etc.

Ici :

m  i  m  o  l  e  t  t  e   

                        é  l  e  c  t  r  o  n  i  q  u  e

                                                                                                                                                   Plasticité de l’amibe : les mous mutent

En vaquant à la propulsion de la mollesse
Ralentir brut travaux, c’est une devise
Juste avant l’état liquide

Chaissac : « En littérature et arts, je pense que c’est surtout les à peine dégrossis qu’il faut encourager et pousser à ça ». Aller à la cuisine pour faire ramollir les aliments, il en sortira quelque chose : « J’ai mis à cuire une courge après l’avoir épluchée et en allant jeter les épluchures l’idée m’est venue de m’en servir pour construire un bonhomme qui a les mains les plus extraordinaires que j’ai encore faites… Les ordures sont des éléments picturaux de premier ordre et je pense en utiliser encore mais cette fois de plusieurs sortes pour le même bonhomme. »

C’est le mou manifiesto, évolutif et composite,
il est écrit à plusieurs mains et quand ça nous chante.

Archie Mew dit [mots molles momies] mille fois par jours pour atteindre la stase puis il dort moult ans : au réveil pour se remettre en mouvement il dit [blob] et c’est reparti

Une poubelle qui fond à Montevideo, 2016.

« On entre dans l’archimou
pas tout à fait comme
dans un moulin, 
ni comme dans une stèle

molle et mobile,
mais presque. »

Qui sommes-nous ?

Dans un monde
(ou ce qui semble l’être)
ployant sous les élevages
de moisissure et les cages,
comment susciter le goût ô du moût ?

Comment ?

Injecter du mou et du devenir
là où règnent avant tout
le quadrillage et la pétrification.
Les maths du mou sont un contre-sens,
car le mou est l’équivoque même.
Par contre, peut exister
la géométrie du mou, en grilles mouillées.
L’archimou vient en premier,
plein de belles possibilités.
Puis souvent on devient tout os.
Les fleurs du mol.
Pour un consensus fou.

Pourquoi ?

le mou peut surgir ex nihilo
aucune loi ne peut garantir que notre monde
ne va pas dans 5 minutes
être transformé en flan aux pruneaux

Nous contacter

Moulin où se forment mots et fourmis, qui tournent comme des confettis. Il y a une fête dans l’escalier en colimaçon. On s’y échange les mots qu’on croyait démis mais qui, mollement, reviennent à la vie.

L’oeil cacochymou, Madrid, 2014
est-ce une poubelle ?

« Peut-être une mouture. »

Un œuf dur reste quand même assez mou. Il y a René Char avec sa grande carcasse, qui semble bouillir sous le soleil : « Le poète est la genèse d’un être qui projette et d’un être qui retient ». L’œuf mollet aussi. Le midur mimou, c’est de l’utopie.